Page tree
Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Dans un 1er temps il est primordial de de tenir à jour le CMS (WordPress / Joomla / Drupal etc.) Utilisé pour le développant de votre site internet ainsi que ces plugins.

Les fournisseurs de CMS sortent régulièrement des mises à jour de sécurité servant à combler des failles utilisées par les hackeurs.

 

Ensuite, pensez à changer vos mots de passe de temps en temps vous pouvez suivre nos  conseils sur les mots de passe ICI.

1- un mot de passe doit avoir au minimum 8 caractères, plus c’est mieux.
2- il ne doit jamais être un mot qu’on trouve dans le dictionnaire d’aucune langue. Les logiciels pour cracker des mots de passe ont des dictionnaires de centaines de milliers de mots de toutes les langues et cherchent toutes les combinaisons. Cela prend entre quelques minutes à quelques petites heures pour cracker ces mots de passe très facilement.
3- Un bon mot de passe contient des lettres, des chiffres, caractères spéciaux, majuscules et minuscules.
4- N’utilisez pas le même mot de passe pour le FTP, base SQL, e-mail, interface d’administration du site web. Le pirate sait que s’il trouve votre mot de passe, il a de fortes chances que ce soit le même mot de passe ailleurs !!! Beaucoup d’hébergeurs proposent un mot de passe unique pour “simplifier” la gestion.